La vitesse de chargement de votre site internet est un critère majeur au niveau de l’expérience client mais aussi pour votre référencement naturel ou seo. Dareboost et Google Page Speed Insight sont les 2 outils principaux que j’utilise pour contrôler cette vitesse de chargement.

 

Juste avant de vous les présenter, voici quelques rappels sur l’importance de la vitesse de chargement.

 

Pourquoi la vitesse de chargement est-elle un élément important pour votre site internet ?

La vitesse de chargement correspond à la vitesse à laquelle votre site web va apparaître en intégralité à un internaute. 

Or il n’y a rien de plus désagréable qu’un site qui rame et met un temps infini à s’afficher. En général en tant qu’internaute, on quitte très rapidement un site dont le temps de chargement est trop lent.

Un site internet trop lent sera donc mauvais en termes d’expérience utilisateur (UX), ce qui par conséquent sera néfaste à votre image de marque et à votre stratégie de communication digitale.

Mais ce sera également défavorable en termes de référencement naturel puisque votre taux de rebond augmentera et Google vous pénalisera donc sur ce point.

C’est pour cette raison que lorsqu’on audit un site pour le seo, on étudie et analyse la vitesse de chargement également.

La performance d’un site web varie souvent en fonction des terminaux utilisés, de l’emplacement des serveurs, de l’hébergement web etc. Tout ne dépend donc pas que de vous ou de votre consultant seo.

Pour pouvoir améliorer la vitesse de chargement, il existe bien sûr des techniques et des bonnes pratiques à mettre en place. Mais encore faut-il savoir quels sont les points à traiter en priorité !

Voici donc 2 outils gratuits qui pourront vous aider à orchestrer votre optimisation et à avoir un site plus performant !

Contrôler votre vitesse de chargement avec Google Page Speed Insight

 

Google Page Speed Insight, made by Google bien sûr est un outil en ligne gratuit. C’est un outil incontournable dans l’analyse et l’optimisation de votre vitesse de chargement. En effet, étant un produit maison de Google, c’est l’outil de mesure qui se rapprochera le plus de l’analyse réelle faîte par les robots de Google, et donc de la performance prise en compte.

Il vous permet de tester la vitesse de votre site aussi bien sur ordinateur que sur mobile. Rappelons au passage que l’index mobile est prioritaire depuis fin 2018 sur l’index ordinateur. Vous avez donc tout intérêt à ce que le chargement de la page sur mobile soit rapide  pour optimiser votre positionnement dans les résultats de recherches même si ce n’est pas le seul critère de classement !

Pour tester votre site web, il n’y a rien de plus facile, il vous suffit d’indiquer l’url de votre page à tester et à cliquer sur « analyser ».

L’outil va ensuite tester votre vitesse en temps réel et vous attribuer une note pour l’accessibilité sur ordinateur et une note pour celle sur mobile.

L’idéal bien sûr est d’avoir le joli cercle vert plutôt que le rouge !

Les notes de performance vont de 0 à 100.

De 0 à 49, vous êtes dans le rouge ! Votre site est beaucoup trop lent et il est urgent de travailler ce critère.

De 50 à 89, c’est l’orange. Vous êtes dans la moyenne, mais il est tout à fait possible et recommandé d’effectuer des améliorations pour avoir un site rapide.

De 90 à 100, vous êtes dans le vert ! Donc tout est parfait (surtout si vous êtes à 100 !) ou presque. Votre site est performant c’est déjà un bon point, mais n’hésitez cependant pas à booster la vitesse de chargement en appliquant les quelques recommandations conseillées.

Sous la zone de notes, vous allez pouvoir accéder aux différentes rubriques techniques. Toutefois, si votre site est récent ou bien  « petit », il se peut que les premières rubriques soient vides car Google n’a pas suffisamment de données pour vous.

Par contre, si votre site internet a suffisamment d’ancienneté notamment, Google va pouvoir vous donner des informations sur la vitesse de chargement moyenne sur les 30 derniers jours par exemple…

Vous aurez ensuite les données de laboratoire et les opportunités.

Les données de laboratoire constituent une simulation de chargement de votre site internet sur un réseau mobile. Les données qui sont indiquées sont des données indicatives.

Les opportunités sont quant à elles,  des recommandations à mettre en place avec une estimation de la réduction du temps de chargement espéré pour chaque élément.

Vous passerez ensuite au diagnostic. Il s’agit là d’une étude technique des facteurs bloquants et donc des points à traiter en priorité pour augmenter votre temps de chargement des quelques millisecondes qui vous manquent. Il s’agit généralement de recommandations très techniques qui seront parfois très difficile à résoudre sans l’aide d’un webmaster.

Le compte rendu se termine enfin avec une touche positive  avec les indicateurs de performances de votre site déjà mis en place et qui fonctionnent !

Bien évidemment pour chaque recommandation ou anomalie signalée, vous avez la possibilité en cliquant sur la petite flèche à droite d’avoir plus de détails et notamment les url’s concernées.

Tester la vitesse de chargement avec Dareboost

Dareboost est également un outil en ligne, mais qui lui est freemium.

Cela signifie que vous avez accès à 5 rapports par mois gratuitement. Pour le 1er rapport, il n’y a rien à faire. Par contre, pour les 4 rapports restants, il faudra vous créer un compte gratuit. Si vous souhaitez plus de 5 rapports, il existe des formules d’abonnement qui débutent à 19 € par mois.

Pour le fonctionnement, le principe est similaire à Google Page Insight. Il vous suffit d’indiquer l’url à analyser et à valider.

Comme je vous l’ai indiqué précédemment, la vitesse de chargement n’est pas uniquement dépendante de votre site web ou de votre référenceur. Elle dépend aussi du contexte dans lequel l’internaute va effectuer sa recherche sur internet : le réseau utilisé, le navigateur utilisé, sa localisation, son mode de connexion : mobile ou ordinateur … Bref tous ces éléments sont indépendants de votre volonté et impactent sur la performance web de votre site.

Dareboost vous permet de configurer ce contexte pour le test de votre site. Vous allez ainsi choisir le mode connexion : mobile ou ordinateur, le navigateur : Google, Firefox… mais aussi la localisation de l‘internaute « test ». Ce qui vous permet de tester votre site selon des critères déterminés par vos soins.

Une fois l’analyse effectuée, vous accéderez au compte rendu du test avec la note de qualité de vitesse de chargement, ainsi que le nombre de problèmes majeurs à régler, les améliorations à mettre en place et bien sûr les points positifs.

La suite va être intéressante également par rapport notamment au temps de début d’affichage indiqué dans la partie de droite. Elle indique le temps à partir duquel les internautes ont accès aux premières informations de votre site. Plus le temps d’affichage sera rapide, mieux ce sera.

Pour le chargement intégral de votre site internet, l’idéal est d’être à moins de 4 secondes. Au-delà de ce temps, on constate des dégradations dans l’expérience utilisateur.

La rubrique « technologies » identifie les technologies utilisées par votre site internet : serveurs, API… Les recommandations indiquées par Dareboost tiennent donc compte de ces technologies.

La rubrique « visuellement complet » indique le délai entre l’envoi de la requête (c’est-à-dire le moment où l’internaute clique sur votre site dans les SERPS) et l’affichage complet à l’écran de la partie située au-dessus de la ligne de flottaison (partie visible qui ne nécessite pas de scroller).

Le speed index correspond à un indice de performance basée sur le visuellement complet. Plus l’indice est bas, plus votre site est performant. Les recommandations et bonnes pratiques de Google indiquent un speed index inférieur à 1000.

La suite de l’analyse vous livre un résumé des éléments techniques à prendre en compte pour l’amélioration de la vitesse de chargement.

Bien sûr, en cliquant sur la petite flèche située sous chaque point technique, vous avez accès aux détails de chaque point.

Vous avez également la possibilité d’accéder au classement des catégories si vous ne souhaitez voir que l’une d’entre elle dans un premier temps :

Alors Dareboost ou Google Page Speed Insight ?

En tant que consultante SEO, j’utilise les 2 outils. Ils font partie intégrante de mes outils de référencement et d’audit.

Google Page Speed Insight est un incontournable de par le fait que c’est un outil Google comme expliqué au tout début de cet article. La présentation est claire et explicite.

Dareboost quant à lui, est beaucoup plus complet au niveau des données communiquées, mais aussi au niveau des outils mis à disposition. Vous pouvez notamment télécharger le rapport et l’envoyer par email. Et vous avez également la possibilité de comparer les analyses de 2 sites différents. Pour étudier la concurrence, c’est un avantage non négligeable.

Par ailleurs, que ce soit sur Google Page Speed Insight ou Dareboost, les recommandations vous sont toujours indiquées par ordre de priorité.

Enfin, il existe de nombreux plugins à ajouter à votre site web pour améliorer la vitesse de chargement. Personnellement ma préférence va à WP Rocket qui est un plugin payant.  Il est très complet et facile d’utilisation.

Ce dernier critère est pour moi important quand je crée un site internet, car je pense toujours à l’autonomie future de mes clients dans la gestion de leur site. C’est l’outil indispensable pour optimiser au mieux le temps moyen de chargement de vos pages et donc par conséquent votre taux de clics et de conversion…

Vous voici maintenant prêt à tester mais surtout à analyser votre site internet.

C’est à vous de jouer et n’hésitez pas à me dire quel outil vous avez préféré !