Améliorer votre référencement naturel avec ces 10 premiers points à vérifier !
Si vous êtes complètement perdus avec le référencement naturel : Bienvenue ! Je vais vous aider à comprendre les premiers rouages à mettre en place pour optimiser votre site internet.

Vous venez de lancer votre site internet, il est beau et il vous plaît, c’est un très bon début wink

Maintenant, il est essentiel de travailler le référencement naturel si vous souhaitez enfin apparaître dans les résultats de recherche de Google (aussi nommée SERP pour info) et de préférence dans les premières pages. Enfin, normalement c’est le but 😆

Pour commencer, juste un petit schéma  pour que vous compreniez mieux de quoi je vais vous parler par la suite ;

améliorer votre référencement naturel-tout comprendre avec Ocm Web Assistance

Il va y avoir un peu de vocabulaire technique. Pas de stress je vous explique tout au fur et à mesure !
Ne perdons pas de temps en blabla inutiles, voici les 10 points à vérifier et à travailler si besoin sur votre site :

1/ Le titre La “balise title” ou “balise Titre” ou “titre SEO”
(pour ceux qui utilisent Yoast SEO sur WP).

Comme vous l’avez toujours fait en cours de Français, la première chose à faire est de définir un titre !
Comme vous le voyez sur l’image ci-dessus la balise titre est le texte qui va apparaître sur la première ligne dans les résultats de recherche.

C’est le texte qui va taper à l’œil des internautes en premier, il doit donc être percutant ! (Aïe ça va faire mal ).

Il est donc important d’y mettre :

  • le mot clé que vous visez  (pour Google)
  • une balise courte  (70 caractères maximum)
  • un texte unique pour chaque page
  • une phrase qui attire les internautes et leurs donnes envie d’aller voir votre page et d’en savoir plus.

On l’appelle aussi Balise titre ou balise title ou titre SEO pour ceux qui utilisent le plugin Yoast sur WordPress.

améliorer votre référencement naturel avec les balises H1 a H6- avec Ocm Web Assistance

2/ Les sous-titres (balises H1 à H6)

Les balises H1 à H6 sont des sous-titres qui vous permettent d’organiser le contenu de votre page de façon cohérente.

Ces balises permettent également aux moteurs de recherches d’étudier votre page et de déterminer (entre autre !) si celle-ci correspond à la demande (requête) de l’internaute.

Les balises H1 correspondent au titre le plus important de la page sur laquelle vous travaillez.

Un exemple pour WordPress …

Quelques conseils :

  • mettre une seule balise H1 par page et avec un texte unique pour chaque page,
  • le mot clé visé doit être présent dans la balise H1,
  • les balises H2 à H6 doivent être positionnées obligatoirement dans l’ordre chronologique. Il n’est toutefois pas obligatoire d’utiliser 6 balises H, si votre contenu ne le nécessite pas !

3/ La description

La balise méta-description est le descriptif succinct du contenu de votre page. Il faut donc que ce contenu soit explicite et percutant (et oui encore ;).

Rappelez-vous le visuel de départ !

  • 175 caractères maximum pour être visible entièrement dans les SERP (résultats de recherches),
  • le texte doit être unique pour chaque page,
  • mettre le mot clé visé dans la présentation,
  • ajouter un « Call to action » à la fin de votre méta-description,
  • le texte doit être explicite et donner envie à l’internaute d’en savoir plus.
Et sur WordPress  avec le plugin Yoast SEO (outil magique et gratuit pour travailler efficacement votre référencement !!) :
améliorer votre référencement naturel avec la balise title- avec Ocm Web Assistance

4/ Les images (ou balises ALT) 

Votre site contient certainement des images, en tout cas c’est vivement recommandé pour améliorer “l’expérience utilisateur” (encore un terme de vocabulaire !), et rendre la lecture de vos pages / articles plus agréable.

Les balises ALT sont utilisées par les moteurs de recherches pour identifier vos images et vérifier la cohérence avec le contenu de la page.

Elles s’affichent également lorsque le chargement de l’image n’est pas possible.

Il est important de :

  • mettre le mot clé sur lequel vous souhaitez être identifié (en restant cohérent avec le reste du contenu de la page),
  • le texte doit être explicite et clair ! Oubliez les « F15248.jpg » !!

Voici un exemple si votre site est sur WordPress :

améliorer votre référencement naturel avec les attibuts ALT image- avec Ocm Web Assistance

5/ Les liens internes

Les liens internes (ou maillage interne) permettent de relier toutes les pages de votre site internet entre elles, et ainsi permettrent aux internautes (et moteurs de recherches, ils sont toujours là eux !!!) de naviguer facilement et rapidement sur votre site.

Pour cela, il vous suffit d’insérer des liens internes sur chacune de vos pages. Surligner le terme sur lequel vous souhaitez mettre le lien puis cliquer sur le symbole indiqué ci-dessous et sélectionner la page vers laquelle vous souhaitez renvoyer le lecteur.

améliorer votre référencement naturel avec le maillage interne- avec Ocm Web Assistance

Ces liens doivent être pertinents et ne pas être choisis au hasard ! Il faut toujours garder à l’esprit ce qu’on appelle l’expérience utilisateur ! Il faut qu’il y ait un sens !

Par exemple, sur la page « référencement naturel » de mon site, j’ai mis un lien sur le terme « création de site internet » vers la page de mon site qui traite de ce sujet.  Et j’ai fait la même chose pour le terme « contactez-moi » qui renvoie vers ma page de contact.

6/ Les mots en gras

Les mots en gras servent à mettre en avant des termes importants de votre page. Cela permet d’améliorer la lisibilité de votre page  et donc l’expérience utilisateur.

Bien évidemment, il ne faut pas mettre des mots en gras partout et à n’importe quel sauce (grasse … OK je sors !! 😀 ). Le choix doit être une nouvelle fois pertinent et cohérent. Les mots choisis doivent permettent au lecteur de trouver rapidement les infos dont ils ont besoins.

 

7/ La qualité du contenu

La qualité du contenu est primordiale dans le référencement de votre site internet.

Le contenu doit être :

  • cohérent et pertinent (mais je crois que ça je vous l’ai déjà dit non ?? :D) .
  • contenir vos mots clés en quantité suffisante mais sans excès au risque d’être pénalisé !!
  • avoir un minimum de 300 mots mais si vous êtes très inspiré, n’hésitez pas à en mettre plus ! Il semblerait que plus une page est longue, plus le contenu est considéré comme ayant une meilleure valeur ajoutée.
  • l’écriture doit être claire et facile à lire. Faîtes des phrases courtes et simples !

8/ Les liens externes

Les liens externes sont des liens mis en place, qui vont de votre site vers un site extérieur.

Vous pouvez notamment mettre des liens sortants vers des sites qui pour vous, sont une référence sur un thème précis. Techniquement, il faut procéder de la même façon que pour les liens internes mais en indiquant cette fois-ci l’url vers laquelle vous voulez diriger votre lecteur.

 

9/ La vitesse de chargement

La vitesse de chargement de votre site fait partie des éléments qui semblent prendre de plus en plus d’importance dans les critères de positionnement.

Pour vérifier ce point, il existe différents sites gratuits comme Google Page Speed Insinght, GTmetrix, Pingdom … Il vous suffit d’indiquer votre adresse url, et vous obtiendrez les résultats gratuitement.

Mais pour commencer, je vous conseille de réduire et d’optimiser le poids de vos images ! Cette action allégera déjà votre site !

Vous avez sur WordPress la possibilité de télécharger un plugin gratuit : Imagify. Il a une limite d’utilisation pour la version gratuite mais qui peut être largement suffisante selon la quantité d’images que vous avez !

 

10/ L’accès par les téléphones portables, tablettes … 

Aussi appelée « responsive design », la compatibilité de votre site internet est un des critères prépondérant à l’heure actuelle. Eh oui  en 2016, le mobile est le 1er écran de connexion  à internet. Il est donc indispensable que votre site internet soit accessible et lisible depuis un mobile.

Pensez donc à vérifier si le thème choisi pour votre site à bien cette particularité là !

Pour rappel, le référencement naturel n’est pas une science exacte !

En effet, il semblerait que plus de 200 critères (mystérieux !) soient étudiés par Google pour estimer la pertinence et le positionnement de votre site ou de votre page. La liste présentée ci-dessus est donc loin d’être exhaustive !!

Par ailleurs, c’est un travail sur le long terme, soyez patient et restez zen !

Si vous avez besoin d’aide ou de conseils, n’hésitez pas, nous pourrons établir un diagnostic de votre site afin de vous orienter sur les modifications à mettre en place   😀

A présent, je vous laisse commenter, liker, partager …

A très vite.